Quel verbe apres si?

Quel verbe après si?

Dans la première partie de la phrase, « si » est suivi d’un verbe conjugué à l’imparfait de l’indicatif. Dans ce cas, le verbe de la seconde partie de la phrase est conjugué au conditionnel. Et à la première personne du singulier, la terminaison est -ais, d’où « je ferais », que l’on prononce d’ailleurs [ferè].

Comment se forme le présent du conditionnel?

Le conditionnel présent est formé sur la base du futur simple mais avec les terminaisons de l’imparfait. Par exemple, le verbe aller au futur : J’ir-ai. Le verbe aller au conditionnel : J’ir-ais.

Comment exprimer l’idée de conditions?

Condition avec « si » – cours

  • Si j’ai de l’argent, j’aiderai les démunis demain. a-J’aiderai les démunis demain si j’ai de l’argent.
  • Si j’avais de l’argent, j’aiderais les démunis. b-J’aiderais les démunis si j’avais de l’argent.
  • Si j’avais eu de l’argent, j’aurais aidé les démunis.
LIRE AUSSI:   Ou trouver le silence?

Quand emploi T-ON le conditionnel?

« Si tu pouvais, tu irais la voir » : pour donner une information non confirmée, faire des hypothèses ou exprimer un souhait, on utilise le conditionnel présent. Le conditionnel présent peut servir à : – donner une information incertaine ou non confirmée.

Quels sont les modèles de phrases de condition?

La langue française propose plusieurs modèles de phrases de condition. Toutefois, les 3 modèles qui suivent s’utilisent couramment. 1. Lorsque nous sommes incertains, nous faisons une hypothèse sur le futur : Si + présent, futur simple Exemples : Si je te vois demain, je te ferai voir les notes du cours.

Quel est le sujet de la phrase?

C’est le loup. -› Le loup est le sujet de la phrase. Un texte est un groupe de phrases qui s’enchainent. Elles peuvent être regroupées dans des paragraphes. Une phrase minimale est une phrase qui ne contient aucun élément supprimable. Ex : Son petit frère rêve d’être un chanteur célèbre, quand il sera grand.

Quelle est la forme de la phrase?

La forme affirmative 1.3.2. La forme négative 1.4. Les types de phrases 1.4.1. La phrase déclarative 1.4.2. La phrase exclamative 1.4.3. La phrase interrogative 1.4.4. La phrase impérative ou injonctive 1.5. Les voix active ou passive

LIRE AUSSI:   Quand la derivee seconde est positive?

Comment copier une phrase dans un cahier?

1) Copie : Les élèves doivent copier sur leur ardoise ou leur cahier la phrase qui correspond au dessin . 2) Correction collective. 3) La manipulation des éléments de la phrase. Garder la bonne phrase et rechercher collectivement ou par deux comment l’allonger le plus possible . On peut dire « On va compléter la phrase » ,

Dans la première partie de la phrase, « si » est suivi d’un verbe conjugué à l’imparfait de l’indicatif. Dans ce cas, le verbe de la seconde partie de la phrase est conjugué au conditionnel. En règle générale, « si » n’est jamais suivi du conditionnel.

Quand employer le futur ou le conditionnel?

Le futur simple est utilisé pour parler d’une action, d’un événement qui auront lieu plus tard. Je t’apporterai ce livre dans la soirée. Un jour les hommes iront sur Mars. Il y aura bientôt une éclipse de lune.

Quand Est-ce qu’on utilise le subjonctif et le conditionnel?

Le subjonctif est utilisé quand l’action est supposée, douteuse, désirée ou dépend d’un sentiment, d’un ordre aussi. Remarquons la conjonction que qui introduit le subjonctif dans les 3 phrases. Le conditionnel est utilisé quand l’action est soumise à une condition, à une hypothèse.

LIRE AUSSI:   Est-ce que la laitue provienne de votre jardin?

Quels sont les 3 conditionnels?

Les 3 conditionnels. Il y a trois conditionnels : le premier est pour parler des choses qui sont susceptibles de se produire ; le deuxième est pour parler des choses qui pourraient se produire mais ne sont pas très probables ; et le troisième est pour parler des choses qui auraient pu se produire mais en fait ne se sont pas produits.

Comment peut-on utiliser le conditionnel?

Le conditionnel peut être employé comme temps ou comme mode. Dans le premier cas, il permet d’exprimer le futur dans le passé. Dans le second cas, il exprime l’éventualité, l’imaginaire (une action future dont la réalisation n’est pas certaine).

Comment parler des choses susceptibles de se produire?

Il y a trois conditionnels : le premier est pour parler des choses qui sont susceptibles de se produire ; le deuxième est pour parler des choses qui pourraient se produire mais ne sont pas très probables ; et le troisième est pour parler des choses qui auraient pu se produire mais en fait ne se sont pas produits.

Related Posts